Torches de sang a la trace d’un souffle et d’un regard qui effacent du sable de la terre, du soleil et de l’eau la danse meurtrière de l’homme, le souffle et la trace d’un taureau qui meurt dans la stature hautain de sont animalité embrasant d’échec le miroir de l’humanité…..

Monsif Ouadai Saleh

 la danse du minotaure dans une posture mêlant l'élégance et la puissance qui raconte l'histoire d'amour entre une femme et un taureau.

” La danse du minotaure “